Abélard de Dillies / Hautière - BD

Publié le 5 Juin 2012

abelardT1.jpg 

 

 

 

 

Tome 1- la danse des petits papiers

 

 

 

 

 


 

abelardT2.jpg

 

 

 

 

 

 

Tome 2 - Une brève histoire de poussière et de cendre

 

 

 

 

 

 

 

Une idée BD piochée chez Noukette, grande lectrice de BD (et d'autres choses inavouables...). Devant son enthousiasme, je n'ai pas résisté...Et j'ai bien fait !

 

Attention! Il s'agit d'un diptyque, il faut avoir le T2 sous la main avant d'entamer la lecture du T1 (sous peine de rester planté comme un couillon en plein milieu de l'histoire).

 

Abélard est un petit moineau qui vit au bord d'un marais paisible. Tellement paisible qu'il s'ennuie et se demande comment est la vie ailleurs. Tout le monde lui dit que ce n'est pas mieux ailleurs et il s'en contente. Jusqu'au jour où il voit cette fille...Un vrai coup de foudre.

"Pour séduire une fille comme Epilie, il faut lui offrir la lune. Ou à la rigueur, un bouquet d'étoiles".

Attraper la lune, il a du mal (même avec son échelle) alors il va se contenter des étoiles. Il parait qu'en Amérique il existe une machine pour voler et aller dans le ciel.

Il fait alors son baluchon et c'est parti pour un road trip.

Sur la route le moineau!

Évidemment, en chemin, il rencontre des gens, plus ou moins bien intentionnés, qui vont lui apprendre ce qu'ils savent de la vie. Parce qu'Abélard pose beaucoup de questions. Du genre "d'où vient la pluie?", "c'est où l'Amérique?","la mer? qu'est ce que c'est?", "c'est quoi , la race?" et aussi "c'est quoi une pute?"

 

Donc (pour répondre à la question que tout le monde se pose) non, ce n'est pas une BD pour enfant. Le dessin est assez sombre, les situations parfois graves et les subtilités des dialogues échapperont aux plus petits.

Cependant, on est dans un univers très poétique, plein de rêverie (pas de mièvrerie); les cases sont jalonnées de petits messages, sortis du chapeau d'Abélard (au sens propre), qui ajoutent une dimension philosophique au récit. On s'arrête quelques secondes sur chacun pour réfléchir à sa profondeur.

 

"La solitude, c'est l'indépendance qui présente sa note"

 

"Ecris tes blessures dans le sable. Grave tes joies dans la pierre."

 

"La tolérance est la charité de l'intelligence"

 

 

J'ai beaucoup aimé cette histoire pleine de tendresse et de poésie mais aussi d'humour.

Les personnages sont très attachants, surtout Abélard, ce petit moineau naïf qui découvre la vie.

Cette histoire ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent et je ne peux qu'encourager tout le monde à la découvrir.

 

Pour ceux qui hésitent encore, un autre avis positif chez Mo' et son bar à BD.

 

et tant pis pour ceux qui ne lisent pas de BD...

 

Challenge-Douce-France-bis-copie

Rédigé par gridou

Publié dans #BD- romans graphiques ...

Commenter cet article

Mo' 06/07/2012 07:49


Je découvre cela oui, petit à petit. Je reviens d'une loooongue "pause-blog"

gridou 06/07/2012 17:03



Je comprends, ça fait du bien une pause blog



Mo' 04/07/2012 07:47


Oui oui !!! Lisez Abélard !!!


(commentaire très constructif au demeurant mais qui résume assez bien mon engouement pour cette série ^^)

gridou 05/07/2012 15:27



Hey, salut Mo' !!


Tu as vu? mon rayon BD s'enrichit petit à petit...



Canel 11/06/2012 11:17


Moi pareil !


suis extrêmemnt bien élevée, et très très bavarde par écrit...

gridou 11/06/2012 11:19



l'est pas trop mimi ce petit chat qui pleure ? (cf dernier article en ligne). 



Canel 10/06/2012 21:53


Suffisait de demander, me revoilà !

gridou 11/06/2012 11:05



bah moi tu m'écris, je réponds...



Canel 05/06/2012 22:29


Là cette fois, je me casse pour de bon : ON insinue que ma conversation est ras-des-pâquerettes !?


Tchao les filles, je vous laisse philosopher en paix !

gridou 10/06/2012 21:26



Mais non !!!! Tu reviens quand tu veux ;)