Apocalypse bébé de Virginie DESPENTES

Publié le 22 Novembre 2010

apocalyspe                EXCELLENT !!!

 

Et si je me mettais à noter les livres avec une petite formule du style:

nb de pages / nb de jours mis pour en venir à bout

et bien 'apocalypse bébé' aurait une très bonne note !

Je l'ai littéralement dévoré ET adoré !

 

Tout part de la disparition de Valentine, une ado un peu perturbée. D'abord une exposition globale des personnages qui vont jouer un rôle dans l'histoire et puis, un zoom sur chacun d'eux, qui ils sont vraiment à l'intérieur, comment ils en sont arrivés là...Des détails incroyables comme si Despentes avait vécu toutes ces vies-là. A chaque fois, elle rentre dans son personnage, en changeant de style pour s'adapter à ses pensées les plus intimes.

Et tout le monde en prend pour son grade: la femme au foyer, la détective, l'adolescente (un thème qui lui est cher et qu'elle maitrise très bien),  l'écrivain (c'est là qu'on se demande où est la part d'imagination et d'autobiographie) ...

 

Extrait (issu du chapitre de l'écrivain) - un petit cadeau à mes amis bloggeurs:

 

"Il aurait pu s'acclimater. Mais il y avait eu internet. Aujourd'hui, il devait faire un effort constant, pour ne pas passer ses journées à tourner en rond sur la toile, hagard et accablé. Les commentaires. Cet anonymat crapuleux, litanie d'insultes obstinées, délivrées par des incompétents. Dès qu'il les avait découverts, il avait compris qu'il pénétrait le dixième cercle de l'enfer. Petits discours parallèles, sourds les uns aux autres, tous mis sur le même plan, lapidaires, hostiles jusqu'à l'écoeurement. La médiocrité avait une voix. Les commentaires de la toile. "

 

En plus de la structure, j'aime l'écriture.

Elle écrit très bien, de jolies phrases avec de beaux mots, parfois même de la poésie et subitement arrivent des mots très durs, très crus.

C'est ça le style Despentes... Une caresse. Une claque.

 

Et un livre tout juste fini et j'ai déjà envie de le relire...

 

'Apocalypse bébé' a été nominé pour le prix Goncourt (qui est allé à Houellebecq) et a obtenu le prix Renaudot la semaine dernière.

et je lui souhaite de TRES nombreux lecteurs !

 

D'autres articles chez Canel et Biblio (parmi plein d'autres! ).

 

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

Pierre FAVEROLLE 30/11/2010 20:15



Il faudrait déja que je l'achète, puis que je le lise (ça devrait être fait avant 2011). Donc, à mon avis, ce n'est pas pour tout de suite.



gridou 30/11/2010 20:32



Avant 2011 ? C'est très bientôt ça (enfin sur mon échelle de temps).


De toute façon je suis abonnée chez toi, je finirai bien par voir ton avis un jour  !



Richard 30/11/2010 11:46



Je suis très heureux que tu aies apprécié ce roman. Moi, j'ai beaucoup aimé et j'ai bien hâte de lire d'autres oeuvres de cette auteure.


Merci pour ton excellente chronique !


Amitiés



gridou 30/11/2010 11:52



Je ne l'ai pas vu chez toi...ça devait être avant que je devienne une habituée...


Je vais remédier à ça !


Merci de ta visite!



Pierre FAVEROLLE 29/11/2010 21:32



Salut Gridou, ça y est, je l'ai lu ton article. Allez, vendu, je vais le lire. ça me rappellera des souvenirs (car j'avais lu son premier roman).


Merci



gridou 30/11/2010 09:40



Cool! J'ai hâte de connaitre ton avis !



Ingannmic 25/11/2010 16:43



Je ne sais pas pourquoi, mais cette auteure ne m'inspire pas vraiment...


A moins que ce ne soit tout simplement mon subconscient qui veut m'empêcher de noter de nouveaux titres.



gridou 25/11/2010 16:49



Ce serait dommage de passer à côté...


Tu n'as jamais lu Despentes ? Alors commence par celui-là. Elle s'est assagie; je trouve qu elle a murie. Elle est beaucoup moins provoc et crue...


Enfin je dis ça...elle est dans mes 15 auteurs préférés, c'est plus fort que moi



cachou 23/11/2010 21:48



Justement je l'ai commencé hier! C'est vrai que c'est une écriture très fluide, j'aime bien son style (c'est le premier livre d'elle que je lis).



gridou 23/11/2010 22:22



tu reviendras donner ton avis; je repasserai chez toi faire un tour...je vois qu'on a le blog de Shanaa en commun