Boston TERAN - Satan dans le désert

Publié le 27 Septembre 2010

satan.jpg            Mauvaise pioche...

Je dois avouer que j'ai abandonné Satan au beau milieu du désert, aux 3/4 du livre à peu près...Ce qui n'est pas trop dans mes habitudes, surtout avec les polars !

Ce livre a reçu un prix du 1er roman en Angleterre et le prix calibre 38 du meilleur roman policier en France en 2004, et j'ai vu des critiques très favorables le concerant...Peut-être que quelque chose m'a échappé...

Pour moi, c'est un thriller qui abuse des descriptions sordides (cadavres putréfiés, tortures ...) mais qui ne délivre aucun message; ce qui arrive parfois avec les polars mais dans ce cas, la contrapartie est dans le suspens. Or ici, l'intrigue ne tient pas en haleine. Le couple flic/ex-junkie n'est pas attachant. Les scènes d'action sont confuses, on ne sait pas trop qui fait quoi, difficile de suivre, et enfin les dialogues m'ont achevée.

extrait de dialogue:

"On a tous besoin d'appartenir à un club. Le club de Dieu ou le club des Hurlements. Dans le même pâté de maison, chacun son groupe. Mais les morceaux de musique qu'ils jouent ont été empruntés à d'autres et noyés dans les conneries. Et de toute façon le prix d'entrée est bien trop élevé dans les deux. Tu veux la vérité Coyote ? Va frapper aux cercueils"

En tout cas, merci à Bangonthedoor pour le prêt. On n'est pas du tout synchro sur ce coup-là !

 

Rédigé par gridou

Publié dans #les abandons

Commenter cet article