D'amour et de dope fraîche de Caryl FEREY/ Sophie COURONNE

Publié le 9 Juillet 2011

amourdope                        Mon 1er poulpe !

 

 

Les amateurs de polars connaissent tous LE POULPE. Sauf moi ! Enfin...jusqu'à maintenant. J'ai mis du temps à comprendre de quoi il s'agissait:  un éditeur? une collection ? Voici un manque désormais comblé...

 

Petite leçon: Le poulpe pour les nuls

Le poulpe est un personnage récurrent, Gabriel Lecouvreur, créé par J-B POUY en 1995.

Chaque épisode est écrit par un auteur de roman noir ou policier différent, qui reprend le personnage et l'enrichit tout en restant fidèle aux principes qui régissent la série. On retrouve les lieux et personnages secondaires d'un opus à l'autre.

A l'heure actuelle, 268 romans ont été publiés aux éditions la baleine. Les plus grands noms du polar français (cocorico) se sont prêtés au jeu (certains même plusieurs fois).

 

En bonus, un petit lien vers l'article d'Oncle Paul qui a fait un portrait détaillé de Gabriel Lecouvreur.

 

J'ai donc attaqué la série par l'épisode 258 écrit par Caryl Ferey et Sophie Couronne, une idée piochée chez from the avenue, et je me suis bien marré !


Dans cet épisode, le poulpe s'offre une petite cure dans les pyrénées. "Dix jours que j'amortis ma sciatique dans ce foutu centre de remise en forme, dix jours que je m'ennuie à mourir...". Jusqu'au jour où il assiste à une scène étrange. Un suicide? Un meurtre ? En tout cas le cadavre s'évapore et on n'entend pas parler de disparition dans les journaux. Chéryl, sa compagne, est restée à Paris. Ils s'écrivent tous les jours en brodant un peu pour ne pas inquiéter l'autre alors qu'ils sont en fait tous les deux confrontés à de drôles d'histoires...

 

Les deux intrigues parallèles commencent de façon assez classique. On rentre dans l'histoire tranquillement en découvrant les personnages et le décor...normal...Puis au fil du récit, le rythme s'accélère et l'histoire devient complètement loufoque et délirante.

Autant le dire carrément, l'intérêt est surtout dans l'écriture: le ton des auteurs est plein d'humour et de mordant. A plusieurs reprises, le poulpe lit le journal et ses commentaires sur l'actualité sont irrésistibles. Un tout petit extrait qui sorti du contexte perd un peu de son charme (mais je ne veux pas recopier des paragraphes entiers ).

"On parlait [...] du retard de l'Afrique - au point où on en était, autant dynamiter le canal de Suez et laisser le continent partir tout seul à la dérive: allez, salut les gars! ..."

De même, la correspondance des deux amoureux est très drôle, pleine de jeux de mots, mélange cocasse de mots crus et de langage chatié...

 

Un bon petit romans (moins de 200 pages) qui se lit vite et bien. Détente et rigolade assurée. Parfait pour décompresser !

 

 

Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

Claude LE NOCHER 10/07/2011 17:56



Salut Gridou,


Excellent choix pour un premier Poulpe. Les deux romans de J.B.Pouy ("La petite écuyère a cafté" n°1 et "Cinq bières deux rhums" n°261) dans cette série sont plutôt
savoureux. Le Poulpe permet de découvrir d'autres auteurs français qu'on n'a peut-être pas lus.


 Attention, quand même : on devient vite accro au Poulpe !


Amitiés.



gridou 11/07/2011 17:01



Merci des conseils ! Le 1er de la série fait partie de ma liste.


Même pas peur d'être accro...un de plus ou de moins au point où j'en suis...



Guillome 09/07/2011 13:18



qu'est-ce que j'avais ris en le lisant !



gridou 10/07/2011 16:37



J'ai bien fait de te faire confiance ! Moi aussi j'ai bien ri .



Ingannmic 09/07/2011 12:50



Aaahhh, le Poulpe, j'en ai dévoré quelques-uns dans ma prime jeunesse, et j'en garde d'excellents souvenirs : très drôles et cocasses, effectivement.


Tiens, tu me donnes bien envie de m'y remettre... et puis c'est la lecture rêvée pour les vacances !



gridou 10/07/2011 16:39



Ha bon? Ils sont tous drôles? Il fadrait que j'en lise plusieurs pour bien cerner la série !



Richard 09/07/2011 12:42



Bon ! Il faudra bien que je m'y mette un jour !



gridou 10/07/2011 16:38



à l'amour ? la dope fraiche? ou au poulpe ????



Pierre FAVEROLLE 09/07/2011 11:57



Re-salut, merci Gridou, mais je l'ai ! je ne sais plus où mais je l'ai ! A bientôt