Demande à mon coeur de Catherine DIRAN

Publié le 12 Janvier 2011

demande                 bof...


Trentenaire, célibataire, parisienne, un penchant pour la picole et les amants d'un soir....et détective privée. Pas besoin d'en savoir plus pour comprendre de quoi il s'agit et savoir si 'demande à mon coeur'  est susceptible de vous plaire...


Des références de films noirs par-ci, de polars par-là, une narration argotique qui se voudrait cynique, quelques détails techniques pour qu'on y croit un peu...Surfant sur les sites de rencontres, iphone dans une main et sac à main dans l'autre, Victoria Reyne mène sa petite enquête de bobo parisienne, pas du tout crédible dans la noirceur mais tout de même sympathique.


Catherine Diran se voudrait cinglante et ironique mais c'est un peu raté...Il n'en reste pas moins que c'est un roman qui se lit vite et bien, arrive à capter l'attention, et c'est déjà pas mal!

Juste trop léger à mon goût.

 

Merci à BOB et aux éditions au-delà du raisonnable.

Cet exemplaire va chausser ses petits escarpins et devenir un livre voyageur...avis aux amateurs (contact par commentaire ou message privé ).


Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

chloé 17/01/2011 16:20



Ce roman, le troisième commis par l'auteur, ne présente aucune qualité littéraire. La narration est désespérément bancale, le style inexistant et je ne parle même pas de l'intrigue. Surfer sur
les actuels poncifs des rencontres amoureuses par internet en situant le cadre de l'histoire dans un arrondissement parisien bobo comme il faut, le 11ème, quelle imposture. Pour
résumer, passez votre chemin ! C. Diran n'est pas plus convaincante en tant qu'écrivain qu'en tant que chanteuse.



gridou 17/01/2011 18:02



bonjour Chloé,


comme ça c'est clair, ce n'est pas chez toi que cet exemplaire va s'envoler hi hi  !


Je suis sûre que certaines personnes peuvent trouver leur compte avec ce livre, même si ça n'a pas été mon cas.



Claude Le Nocher 14/01/2011 10:48



C'est juste parce que, tu le sais déjà sans doute, la chanteuse de cette ritournelle n'est autre que l'auteur de ce "Demande à mon coeur". Pas trop explosif, le
colis piégé, mais assez entêtant, oui...


Amitiés.



gridou 14/01/2011 10:52



oui, j'avais compris! j'ai bien mené mon enquête (enfin, j'ai lu la 4eme de couv') !


entêtant...j'aime bien ce mot, je devrais l'utiliser plus souvent...



Claude Le Nocher 14/01/2011 10:28



Ma chère Gridou, tu fais depuis plusieurs mois maintenant partie du Club des Enquêteurs & Enquêtrices diplômé(e)s.


Tiens, pour te distraire, voici une vidéo qui a un rapport avec notre sujet : http://www.youtube.com/watch?v=zl5mPWn47gM


Amitiés.


 



gridou 14/01/2011 10:39



oh non ! c'était un colis piégé !!!


je vais l'avoir dans la tête toute la journée...


 



Claude LE NOCHER 13/01/2011 20:29



Si je traduisais ton opinion par : Catherine Diran n'est pas indispensable au polar, on me taxerait de méchanceté. Donc, je me garde bien d'en rajouter sur ton
avis. Tu veux le refiler à quelqu'un d'autre, pas trop exigeant ? Non merci, comme l'ami Paul, j'ai de la bonne lecture en vue.  


Amitiés, ma chère Gridou !



gridou 14/01/2011 09:36



J'ai découvert Catherine Diran avec ce partenariat, donc sans aucun a priori (ça rend mon opinion de lectrice plus valable?)


Mais le detective qui sommeille en moi commence à décrypter un peu ton mystérieux commentaire...


- l'intervention de Paul (juste au dessus) m'a mis la puce à l'oreille


- j'ai vu l'article auquel tu fais reference avant que tu ne le supprimes


donc message codé bien compris mon cher Claude! J'ai gagné ma plaque d'enquetrice ???



Oncle Paul 13/01/2011 15:37



Mais tu as le droit de ne pas aimer, Gridou, et de l'écrire.



gridou 14/01/2011 09:36



ouh...on dirait que je ne suis pas la seule à ne pas aimer...


bonjour Claude