Guerre sale de Dominique SYLVAIN

Publié le 17 Juin 2011

guerresale 

 

 

 

 

 

 

             Un peu déçue...


Après les avis hyper enthousiastes des copinautes, j'étais dans les starting-block (pardon Richard pour l'anglicisme...) pour découvrir cette guerre sale. J'ai commencé par passage du désir pour faire connaissance avec l'auteur(e) (je ne veux heurter personne avec ce E disgracieux ) et ses deux héroïnes Lola et Ingrid. J'avais été plutôt séduite. Cette fois, un peu moins...

 

Petit résumé:

Maître Vidal, le bras droit et petit protégé de Maître Gratien, dit mister Afrique, est retrouvé mort brûlé vif par un pneu enflammé autour du cou. Une méthode utilisée en Afrique et aussi celle qui a servi à éliminer Toussaint Kidjo, le co-équipier de Lola Jost, 5 ans plus tôt. La voici donc qui reprend du service pour trouver le lien entre les deux affaires et essayer d'élucier enfin ce meurtre qui la hante depuis si longtemps...

 

Après 'passage du désir', le 1er de la série, il y a:

'Manta corridor'

'la fille du samouraï'

et  'l'absence de l'ogre'.

Ceux qui ont tout lu auront l'avantage de déjà connaître les personnages principaux de 'guerre sale' et auront les idées plus claires pour suivre le récit et identifier les nombreux protagonistes qui interviennent dès le début. On peut bien sûr s'en passer et j'ai l'habitude de lire les séries dans le désordre, mais là, j'ai trouvé que ça manquait un peu de détail sur les affaires passées;  j'aurais notamment aimé en savoir plus sur la relation Ingrid / Sacha (l'enquêteur et ex-petit ami d'Ingrid), qui apparaît dans 'l'absence de l'ogre'.


On retrouve le couple Ingrid / Lola, qui continue à discuter sans fin des expressions françaises et du bon mot à employer.

"...Confidations est une pure invention de ta part, Ingrid. (...) Le terme exact est "confidences".

-Whatever. Dans mon pays "confidence" signifie "confiance". Il y a de quoi s'emmêler les chapeaux.

- non, plutôt les pinceaux. On dit "porter le chapeau" et "s'emmêler les pinceaux".

- trop compliqué.

- Mais non."

Amusant au début...mais pas toujours drôle.

On retrouve aussi le principe des deux enquêtes en parallèle: celle des flics et celle de Lola / Ingrid, qui se rejoignent quasiment au même point, juste avant l'arrivée.

Vers la fin de l'enquête, la cadence s'accélère, on va de surprise en surprise pour aboutir à un dénouement bien tordu mais bien ficelé.

J'aurais cependant aimé que l'enquête concerne plus l'aspect "françafrique", les trafics d'arme, la politique...Pour moi le sujet est juste effleuré et l'intrigue tourne davantage autour des flics, des ministres et de la vie dorée parisienne que des conséquences là-bas. C'est justement ce thème qui m'intéressais au départ, d'où ma déception...

 

Pas sûre de retenter l'expérience Dominique Sylvain pour le moment...

 

 

Merci à ma cop' Sandrinette de m'avoir prêté son précieux exemplaire dédicacé du salon du livre !!!  (J'en ai pris grand soin)

Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

barba papa 06/10/2013 15:34

bon si quelqu'un peut m'expliquer la fin....rien compris !

gridou 15/10/2013 17:56

Heu...Non! Je ne m'en souviens pas du tout!

sophie57 19/06/2011 23:13



pareil qu'Anne, j'attendrai la sortie en poche ou en biblio, car j'avais quand même bien aimé "manta corridor".



gridou 20/06/2011 08:54



Si tu aimes Dominique Sylvain (son style et ses personnages insolites), tu aimeras guerre sale aussi. Je m'attendais à plus noir mais cet opus colle tout à fait avec l'auteur (enfin ce que j'en
ai lu ).


 



Depocheenpoche 19/06/2011 18:53



Je ne l'ai pas lu mais c'est vivre que je suis surprise par ton article car jusqu'à maintenant je n'avais vu que des articles élogieux. Comme quoi, il y a des livres où il faut se faire son
propre avis. Comme il me tente bien, je le lirai mais j'attendrai la sortie poche.



gridou 20/06/2011 08:49



Je me suis fait une fausse idée d'après les articles que j'ai lus...Décidément, je préfère toujours me lancer dans l'inconnu et ne rien savoir sur les livres que je lis...


Merci d'être passée et bienvenue !



Pierre FAVEROLLE 18/06/2011 09:48



Salut Gridou, sans vouloir aller contre ton avis, bien au contraire, tu avoueras (et d'ailleurs c'est écrit dans ton article) que c'est mené de main de maitre et que c'est super bien écrit. Ceci
dit, ce n'est pas un livre sur la Françafrique, ni sur les guerres entre services de police. Amitiés



gridou 19/06/2011 16:45



Oui, le suspens va croissant et les 100 dernières pages sont haletantes. J'ai bien aimé la fin d'ailleurs.


Je crois que je suis partie avec une idée préconçue (la françafrique) et ce fut du coup une mauvaise surprise.


Ce ne sera pas mon livre préféré de l'année mais je suis quand même contente de l'avoir lu et d'avoir découvert cet auteur!


à toi aussi, toutes mes excuses pour la lenteur de la réponse.


à bientôt Pierre



Oncle Paul 18/06/2011 08:25



Bonjour Gridou


Pas emballée ? Après tout je peux comprendre car je crois que tu en attendais trop après avoir lu ici et là les éloges. C'est pourquoi j'évite de lire les chroniques présentant un roman que je
vais lire. Je ne veux pas me laisser influencer et me forger ma propre opinon. Mais je crois que dans ton cas, il n'était pas forcément prévu au départ dans ta liste. A bientôt


Amitiés



gridou 19/06/2011 16:41



Bonjour (et pardon pour la réponse tardive )


Non, celui-ci, je l'ai lu justement parce qu'il avait de bons avis chez tous les copains (dont toi si ma mémoire est bonne) , il n'était pas prévu, je ne connaissais pas D.Sylvain d'ailleurs.


Mais tu as raison, souvent , les éloge mettent la barre très haut et plus dure est la chute...