L'apothicaire d'Henri LOEVENBRUCK

Publié le 4 Janvier 2012

apothicaire      J'AIME


Il y a fort longtemps que je n'avais lu un roman historique et pour se remettre le pied à l'étrier, celui-ci est plutôt un bon choix.

L'histoire se déroule en 1313, sous Philippe le Bel, sur fond d'hérésie, d'inquisiteur acharné, de Templier et de mystère ésotérique; de quoi tenir le lecteur en haleine sur 600 pages, dans une longue quête à travers le royaume (et bien plus loin encore).


Andréas Saint-Loup, l'apothicaire, est un personnage très singulier, solitaire, un scientifique rigoureux et non croyant. Quand il est confronté à deux mystères étranges auxquels il ne peut trouver d'explication rationnelle, il est fort intrigué et décide de poursuivre plus avant son enquête, où qu'elle le mène (de fait, il est bien obligé de prendre la route puisqu'il est poursuivi par le Grand Inquisiteur de France et deux mystérieux cavaliers sanguinaires).

Très bref résumé, pour un périple plein de dangers, de rencontres et d'énigmes à résoudre...


Les amateurs d'intrigues médiévales trouveront certainement leur compte avec l'apothicaire. Tout y est : les personnages sont complexes et fouillés, l'intrigue tient la route, on sent l'énorme travail de recherche de l'auteur qui décrit avec minutie les moeurs et coutumes de l'époque...

J'ai personnellement eu une petite réticence en début de lecture, du mal à entrer dans l'histoire, rebutée par le style de l'auteur, que je trouvais un peu "pompeux". Certes, on sent qu'il emprunte volontairement son style à l'époque, son vocabulaire et ses tournures de phrases...mais j'aurais préféré plus de simplicité.

Malgré tout, je me suis laissée portée par l'intrigue et suis arrivée à destination sans me forcer. C'est l'essentiel !

 


 

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

ChristellePL 02/12/2013 14:57

Excellent roman. Pour ma part j'ai adoré l'écriture (pompeuse ! j'aime bien ce qualificatif même si ce n'est pas celui que j'aurais employé!) qui m'a rappelé un peu l'écriture rabelaisienne : je te prends par la main lecteur et je ne te lâche plus !
http://www.christelle-pigere-legrand.com/l-Apothicaire-Henri-LOEVENBRUCK.php

Lystig 13/01/2012 22:24


tu serais surprise du nombre de nots qui ont tranversé les sicèles...

gridou 13/01/2012 22:51



et qui reviennent à la mode chez les plus jeunes ! C'est ça qui me surprend le plus...



Lystig 05/01/2012 06:27


si il est vrai que le style un peu étrange (répétitions, figues de style), il fait "époque" (même s'il est plus que difficile de lire "en VO", d'autant que les
langues régionales étaient parlées quotidiennnement), je me suis régalée


 

gridou 05/01/2012 09:57



Je n'oserai jamais m'attaquer à de la VO, je ne suis pas assez callée. J'aurais l'impression de lire une langue étrangère (que je  nne maitrise pas).


Ceci dit, j ai apprécié qu'il mette quelques mots d'époque (style "adoncques" ) dans le texte et des insultes aussi. Quelle surprise de découvrir que "baltringues" n'est pas un mot récent - à
moins que ce ne soit un anachronisme mais j'en doute...



Pierre FAVEROLLE 04/01/2012 21:14


Salut Gridou, celui ci est dans la liste d'attente ... comme bien d'autres ! Un peu dur de lire en ce moment, alors !

gridou 05/01/2012 09:52



ha bon? Je ne pensais pas que tu aimais les romans historiques...Comme quoi..on ne se connait pas encore très bien :)


d'accord avec toi: dur d'attaquer des pavés en ce moment, je me réjouis d'attaquer prochainement le "petit" Garnier (cette LC tombe à pic, j avais envie de le lire)



Richard 04/01/2012 20:52


Cet immense pavé est sur ma route de lectures d'ici les prochaines semaines ... Je frai donc attention aux premières pages et au style d'écriture.


Merci


Amitiés

gridou 05/01/2012 09:50



Et si ça ne convient pas, ne te décourage pas tout de suite :)