Le front russe de Jean-Claude LALUMIERE

Publié le 2 Mars 2012

frontrusse          Sympa...

 

Me voici de nouveau face à une situation delicate avec le front russe : dire le bien que je pense d'un livre qui ne m'a pas emballée...

Pourquoi en dire du bien alors?

Parce que c'est un bon bouquin, sympathique et plein d'humour mais ce n'est pas mon humour. J'ai à peine souri une fois ou deux...

 

L'histoire est plutôt rigolote pourtant:

Le narrateur, qui a toujours rêvé de voyager, passe le concours d'entrée du ministère des affaires étrangères. Suite à un malencontreux accident, il est mis au placard dès sa première affectation, relégué au bureau des pays en voie de création, section Europe de l'Est et Sibérie, appelé plus familièrement au sein même de l'administration: "le front russe". Point d'ambassade ou de tour du monde pour lui, mais un travail de bureau au sein d'une petite équipe de cas sociaux (ou presque).

 

On découvre en alternance des souvenirs d'enfance du narrateur, plutôt cocasses - il faut dire que ses parents sont un peu beaufs, teintés aux couleurs des années 70-80, et des épisodes des débuts professionnels et sentimentaux du narrateur, un monsieur catastrophe qui n'en rate pas une.

Au passage, J-C Lalumière égratigne l'administration, le monde du travail en général (échange de mails intermibables, mutation-punition...), il nous raconte les débuts dans la vie active (envol du nid familial, recherche d'appartement et son décryptage des petites annonces... ), les relations de couple (premier cadeau, premières vacances ratées...)...

 

Des tas de gens trouveront ce livre très amusant, moi je ne suis pas rentrée dedans, j'ai gardé trop de distance et j'ai vu toutes les ficelles destinées à faire rire le public. Ce qui m'a semblé un peu "lourd".

Les personnages m'ont paru trop caricaturaux et peu crédibles.

J'ai cependant passé un bon moment de lecture et ne me suis pas ennuyée, c'est déjà pas mal.

 

 

Attention: livre voyageur. Qui n'en veut pour se faire sa propre opinion ?? 

 

Ce livre est en sélection pour le prix des lecteurs livre de poche 2012

Merci à babelio et sa masse critique ainsi qu'aux éditions livre de poche.

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

Richard 05/03/2012 16:31


Bonjour Gridou,


Tu comprendras que je passerai mon tour ...


Amitiés

gridou 06/03/2012 22:11



oui je comprends très bien



Claude Le Nocher 04/03/2012 20:34


Salut Gridou


J.C.Lalumière a beaucoup fait la promo de son livre avant sa sortie. Je l'ai zappé, faute de temps (pas la peine que j'explique). J'ai eu tort ou raison ? Si tu as
remarqué bon nombre de facilités comiques, j'ai sans doute bien fait.


Amitiés.

gridou 05/03/2012 16:28



L'humour...c'est très subjectif...


Je peux te le prêter si tu veux te faire ta propre opinion (mais sincèrement, je doute que tu adhères).