Lune captive dans un oeil mort de Pascal GARNIER

Publié le 13 Janvier 2012

                        Pas mal...

 

Lune captive dans un oeil mort ou comment réinventer une histoire autour du thème "l'enfer c'est les autres"....


C'est un huis clos que nous présente ici Pascal Garnier. Un huis clos au sein d'une résidence pour retraités ( heu...pardon, "seniors"!), sécurisée, tout juste sortie de terre. Tellement récente même, qu'il n'y a qu'un couple installé. Ils s'ennuient ferme et attendent avec impatience de voir de nouveaux acquéreurs de pavillons arriver.

Un deuxième couple arrive quelques mois plus tard. La piscine n'est toujours pas remplie et les activités du club house n'ont pas démarrées non plus.

Puis une femme seule arrive à son tour. Enfin ils sont 5 et vont pouvoir mettre à profit les avantages de cette résidence qu'on leur a vendue comme un petit paradis et réclamer l'ouverture des activités.

En guise de paradis, ils découvriront les joies de la vie en communauté dans un endroit clos (la sécurité a un prix: l'isolement) et seront confrontés les uns aux autres. 

Évidemment, tous ces gens très comme il faut ont des failles, des problèmes de santé qui relèvent parfois de la psychiatrie et la situation dérape. Ragots, clan, rancoeurs...et pétages de plomb garantis!


Si dans l'ensemble, ce petit roman est plutôt réussi, se lit bien et captive l'attention, je regrette un peu de ne pas avoir davantage senti la tension monter (parce que je l'ai lu très vite (en 2 fois)...??).

J'ai été légèrement déçue de voir une farce un peu burlesque quand je m'attendais à plus de suspens et de noirceur.

 

Lecture commune organisée par Black Novel: merci Pierre !!! Inscris-moi direct pour la prochaine :)


Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

Claude Le Nocher 20/01/2012 21:00


Salut Gridou


Tu n'es pas "passée à côté", en réalité. Juste, tu as (peut-être) oublié de chercher "l'intention de l'auteur". C'est un truc qu'on apprenait autrefois en cours de Lettres. Compréhension du
texte, fastoche. Mais l'essentiel, c'est d'essayer de voir l'esprit de l'auteur, de savoir quelle est sa préoccupation ou son but dans ce qu'il raconte. Il me semble que pour P.Garnier -que je
découvre tardivement moi aussi-, c'est parler des réactions humaines face à des situations "en marge". Un peu la même chose dans "La théorie du panda", tu verras. Rassure-toi, malgré mon
expérience de lecteur-vieillard, il m'arrive aussi de mal cerner cette fameuse "intention de l'auteur". Voilà, le cours de Lettres appliquées est terminé.


Amitiés.

gridou 20/01/2012 21:15



Je ne dis pas que je n'ai pas compris l intention de l'auteur...je dis que cette lecture m a laissée froide...MAIS je veux bien admettre que je ne suis pas dans le bon état d'esprit en ce moment
et suis prête à rententer cet auteur (surtout vu le niveau de ces défenseurs! Si tous les potos-polardeux s'y mettent, je m incline, je capitule et en remet un dans la pile!)



Guillome 16/01/2012 22:12


"la théorie du panda" et "comment va la douleur"....ce fut destabilisant pour moi (surtout la théorie) et ce roman m'est resté en tête pendant un p'tit moment ! ciao

gridou 17/01/2012 08:56



"comment va la douleur..." ? Comme le film de Depardon ? C'est marrant ça...


C'est noté, merci Guillome ! ;)



Guillome 16/01/2012 11:34


oh la la, je te trouve un peu dur sur le "pas mal" ok c'est une histoire de goût, pour moi c'est une petite petite ce
roman. Bon ok je suis un grand fan de Garnier alors...

gridou 16/01/2012 11:51



Une pépite ? Carrément?


Je suis peut-être un peu sévère avec "pas mal" mais pépite...non...


Comme tu le dis, c'est une question de gout. Je crois que j'ai un peu de mal à vraiement aimer les romans courts (sauf ceux de Despentes - mais c'est mon idole!)


c'est mon 1erGarnier... Quel autre titre tu me recommanderais pour atténuer mon jugement à l'emporte pièce ???



La petite souris 14/01/2012 09:14


J'avais bien aimé celui ci, son côté déjanté m'avait séduit ( j 'aime bien ce qui est déjanté ^^). Je viens d'achever " La théorie du Panda" que je trouve beaucoup plus sombre, mais que j'ai
dévoré ! A bientôt ma Gridou !!!

gridou 14/01/2012 12:29



C'est vrai que c'est un peu déjanté et je me suis fait avoir par l'idée préconçue que j'avais...



Oncle Paul 13/01/2012 17:44


Bonjour Gridou


Très beaucoup aimé ce roman que j'avais chroniqué il y a déjà longtemps et que j'ai recyclé suite au défi de Pierre. Mais je suis plus convaincu que toi, peut-être à cause de l'âge


Amitiés

gridou 13/01/2012 22:08



Et j avais envie de le lire justement à cause des nombreux avis positifs lus. Je me suis inventé une histoire qui n'était pas celle que j'ai lu sans doute...