Nouvelle rubrique: voca-blogons !

Publié le 9 Décembre 2012

voca3.jpg
Qui veut gagner…
 … des milliers (ou des centaines ? dizaines ? soyons modestes et voyons petit, pour commencer) de mots dans son vocabulaire ? Enrichir son orthographe, sa grammaire ?

Canel   et moi nous posons souvent des questions pour écrire sans (trop de) fautes et relevons des mots inconnus croisés au hasard de nos lectures. Vous aussi ?

Nous créons une nouvelle rubrique voca-blogons sur nos 2 blogs.
Vous pouvez vous joindre à nous et en faire autant chez vous (amis blogueurs) ou participer en posant des questions, par mail (rubrique contact) ou en comm, concernant les "j'sais jamais comment ça s'écrit" et autres difficultés de la langue française qui vous turlupinent.
Nous tenterons d'y répondre...
Nous verrons avec vous quelle forme cela peut prendre, un rendez-vous mensuel, par exemple ? vos idées sont les bienvenues !

Exemples :

►Doit-on dire continuer à ou continuer de
Réponse: les 2 !

Une nuance de sens sépare ces deux constructions.
1. Continuer à se dit lorsque l'action commencée se prolonge ou que l'état précédent persiste : "Ils ont continué à parler sans plus s'occuper de moi".
2. Continuer de se dit pour insister sur l'absence d'interruption dans une action ou sur la permanence d'un état pendant une période donnée : "Ils ont continué de l'aider jusqu'à la fin de leur vie.
Remarque : Cette nuance n'est guère perceptible qu'à l'écrit et dans le registre soutenu. A l'oral et dans le registre courant, c'est surtout l'oreille qui guide le choix de la préposition. Ainsi dit-on plutôt "je continue d'avancer", pour éviter le hiatus "à avancer", mais "je continue à demander", pour éviter le redoublement "de demander".

Doit-on dire remercier de ou emercier pour ?

Réponse: les 2 !
  1. Remercier de (+ substantif), remercier pour (+ substantif) : je vous remercie de votre gentillesse ; je vous remercie pour vos fleurs.
    remarque
    On emploie plutôt remercier de avec un nom abstrait, remercier pour avec un nom concret. Remercier pour est plus courant, remercier de plus soigné.
  2. Remercier de (+ infinitif) : il m'a remercié de m'être déplacé.

► métempsycose ou métempsychose

Réponse: psycHose mais métempsycose (passage, transvasement d'une âme dans un autre corps, qu'elle va animer)


à vous de jouer...







Rédigé par gridou

Publié dans #VOCA blogons

Commenter cet article

canel 19/12/2012 21:31


Il approche la cinquantaine ou il approche DE la cinquantaine ?? (phrase lue dans mon livre en cours... pas terrible, soit dit en passant)... 


(oh là, ça s'arrange pas, obligée de vérifier si U après le Q !!)... 


Hop, la balle est dans ton camp... même si je n'ai pas encore répondu à ta question dans mes comms !

gridou 21/12/2012 15:57



fichues prépositions...


Rhooo la la, j suis à la bourre pour écrire cette article...



canel 15/12/2012 22:43


Vu comme ça se bouscule chez moi, l'enthousiasme déchaîné... je peux faire un billet récap par an !!  ou tous
les 29 février, ça devrait même suffire (été obligée de vérifier si 'suffire' avait un E final = oui. J'hésite tjs, comme pour fuir et nuire).


Par contre, on va exploser tes commentaires, ici !

gridou 18/12/2012 16:13



Vu la vitesse à laquelle j'avance pour trouver les réponses...un billet par an me semble tout à fait approprié ;)



canel 15/12/2012 22:39


Allez, Gridou, un peu de devoirs pour le WE.


Une DES questions que je me suis posées auj. :


'Voire même' est-il correct ? j'ai l'impression que c'est un pléonasme non ? (et encore, je ne sais pas si le mot pléonasme convient ?? = autre question, donc !!)...


Ah !!!!! je viens de vérifier ! la réponse est oui, 2 fois ! voire veut bien dire 'et même', et mon Hachette me précise 'la formule 'voire même' est pléonastique'... 


Dans le dernier bouquin lu, elle apparaît plusieurs fois...


Bon, comme j'ai trouvé la réponse, je le mettrai dans mon 'récap sans date fixe' ! 

gridou 18/12/2012 16:12



Je crois que je vais copier-coller cette question chez toi...



canel 15/12/2012 19:17


Je pense également qu'on peut dire les 2, lorsque je passe à un nom en -AL, j'ai cette impression...


Le genre d'animal ou le genre d'animaux, aucun ne me choque + que l'autre...


Reste à réussir à capter la nuance dont tu parles, Littérauteurs, pour faire le bon choix à chq fois ! 

Littér'auteurs 14/12/2012 20:30


Coucou, me revoilou  Moi, je dirais que ça dépend du "genre de". Si l'on veut mettre l'accent sur la
catégorie (les livres), on le mettrait (conditionnel, bien sûr) au pluriel. Sinon, ça resterait au singulier. Qu'en dites-vous ?

gridou 15/12/2012 18:44



même réponse: j'y travaille encore...c'est compliqué tout ça...