Plage de Manaccora, 16h30 de Philippe JAENADA

Publié le 19 Décembre 2011

jaenada         J'ADOOOORE !!


Des années que je n'avais pas lu Jaenada, pourtant c'est un auteur que j'affectionne particulièrement (au point d'avoir lu plusieurs fois le chameau sauvage).

J'ai retrouvé dans ce roman tout ce que j'aimais chez Jaenada (avant de le perdre de vue - je ne sais pas trop pourquoi on s'est perdu de vue d'ailleurs...): l'humour (avant tout), les digressions interminables (entre parenthèses - ou précédées de tirets!) et l'humilité du narrateur, qui n'a pas peur de raconter ses moments de faiblesse (voire les moments carrément humiliants), pour le plus grand bonheur de ses lecteurs.


L'histoire est très simple. Le narrateur et sa famille sont en vacances dans le sud de l'Italie quand un feu de forêt se déclare. Les vacanciers se retrouvent rapidement pris au piège d'un gigantesque incendie.


Un autre auteur, moins talentueux, aurait écrit sur cet événement (autobiographique) une nouvelle ou un "petit" roman ( chacun prendra "petit" au sens qu'il veut). Jaenada, qui ne recule jamais devant quelque digression hilarante, en fait un roman de 220 pages, d'une drôlerie incroyable (d'autant plus admirable que le sujet se prête au tragique), qui se lit d'une traite.

Il fait d'une moule sa madeleine de Proust ( on appréciera l'ironie de la chose) et s'égare à raconter sa rencontre avec sa femme. Puis,

"C'était un peu long à raconter mais ça ne m'a occupé l'esprit que deux secondes - d'où la longueur des livres".

Il a du mal à avancer: ça lui rappelle la fois où il s'est fait refouler de l'Hippopotamus...


Inutile de trop en dire. Ceux qui connaissent Jaenada, et n'ont pas lu ce roman-là, se précipiteront pour découvrir un de ses meilleurs roman.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je n'ai qu'une chose à ajouter:

Il y a peu d'auteurs qui savent écrire ET faire rire. Jaenada est de ceux-là et il mérite vraiment d'être découvert.


Parole de Gridou !

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

Noukette 24/12/2011 01:16


ca fait un moment que j'ai envie de découvrir cet auteur, une de mes bonnes résolutions pour 2012 !

gridou 04/01/2012 14:52



Tu peux commencer par celui-ci ou le chameau sauvage...



Amandine 20/12/2011 19:52


Je l'ai lu il y a un mois j'ai vraiment bien ri ! Une bonne lecture, mon premier Jaenada.

gridou 20/12/2011 20:14



Tu peux donc te lancer les yeux fermés dans le chameau sauvage. Tu y retrouveras la phobie des crustacés (entre autre). Je ne t'en dis pas plus :)



Guillome 20/12/2011 13:58


il est vrai que savoir écrire et faire rire, ce n'est pas donné à tout le monde. Je garde un très bon souvenir du "Chameau sauvage"

gridou 20/12/2011 15:35



Celui-ci est dans la même veine (même style, même humour, même part d'autobiographie?) mais avec quelques années de plus (comme nous quoi...).


Passe de bonnes fêtes Guillome !



ingannmic 20/12/2011 10:39


Ah, voilà un billet qui fait plaisir !


C'est mon roman préféré de Jaenada à ce jour (en fait, j'ai été un peu déçue par son dernier).

gridou 20/12/2011 11:02



Il me semble bien qu'on en avait parlé et que tu me l avais vivement recommandé d'ailleurs...