Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Publié le 5 Octobre 2011

vigan      J' A-DO-RE !!!!

 

Merci à Price minister et son match de la rentrée littéraire de m'avoir permis de découvrir Delphine de Vigan, que je n'avais jamais lue, avec ce très beau livre Rien ne s'oppose à la nuit.

 

Delphine de Vigan s'est mise littéralement à nu pour écrire ce livre.

Elle dit tout: son histoire familiale avec ses secrets enfouis, les douleurs profondes qui ont marquées plusieurs générations (même si personne n'en parle) et ses doutes sur l'écriture même du livre. Comment elle s'y est prise, combien ça lui a coûté de fouiller dans la malle aux souvenirs et de déballer publiquement ce qu'elle y a trouvé...

Elle dit tout, avec pudeur et humilité.

En alternant la fiction biographique et ses pensées sur la construction du récit, elle apporte un rythme et une touche personnelle très émouvante. Rien ne s'oppose à la nuit va bien au-delà de la bio familiale.

Bien qu'elle se soit beaucoup documentée (elle s'est appuyée sur les témoignages familiaux mais aussi sur tous les supports à sa portée - journaux intimes, cassettes, photos, etc...), Delphine raconte sous forme de fiction avec une fludité et un style littéraire très agréable (contrairement à la plupart des biographies qui s'attachent aux détails sans soigner l'écriture - c'est souvent ce que je reproche aux biographies).

On rentre instantanément dans l'histoire et on est pris d'un besoin pressant d'aller au bout de cette lecture, comme dans un polar. La tension est croissante. Le récit est jalonné de petits indices annonçant des évènements tragiques que l'on brûle de découvrir et on va de surprise en surprise.


Ce livre est très très réussi. Très abouti. Je suis admirative du travail qu'elle a dû fournir pour en arriver là (du travail sur elle-même surtout).

Je lui souhaite bonne chance pour le Goncourt.

Et plus que tout, je lui souhaite de ne pas se fâcher avec sa famille.

 

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

christine 21/11/2012 20:00


moi aussi j'ao adoré 

gridou 21/11/2012 21:02







Nico 20/01/2012 10:42


C'est vrai que l'engouement général a souvent tendance à nous faire nous attendre à un truc énorme et on est parfois déçu. Cela a été le cas de mon point de vue avec le film Intouchables. Quant à
Peter Robinson, je n'ai lu que Saison sèche, j'ai cru comprendre que c'était son meilleur.

gridou 20/01/2012 21:11



Je ne l'ai pas encore vu (intouchables) mais je pars avec un a priori négatif, je me méfie des gros succès au cinéma... (un peu contrariante la fille...)



Nico 19/01/2012 21:11


De cet écrivain, je n'ai pas du tout accroché à No et moi. Mais je vois que ce roman a bien plus de succès, et ton billet m'a donné envie de le lire. Je le tenterai sans doute un de ces quatre.

gridou 20/01/2012 09:40



La plupart des avis sont très enthousiastes et les personnes à qui je l'ai conseillé n'ont pas été déçues...


Ceci dit, j'ai vu quelques avis négatifs, sans doute la deception est liée à l'engouement général...ça arrive parfois.  


Je ne peux que t'encourager à te faire ta propre opinion.


Tu as lu d'autres Peter Robinson ??



Sharon 18/10/2011 12:36



Je suis ravie que ce livre t'ait plu.


Moi aussi, j'aimerai qu'il obtienne le prix Goncourt, mais son succès public est un frein à son obtention.


Puis, je suis d'accord avec toi : avoir le Goncourt n'est pas forcément un gage de qualité.



gridou 20/10/2011 19:21



Il est bien parti quand même...



lasardine 12/10/2011 16:41



il me fait de plus en plus envie, je ne vas pas résister longtemps!!!



gridou 13/10/2011 13:38



Go go go !!!