Sansalina de Nicolas JAILLET

Publié le 23 Janvier 2011

sansalina           BOF...


J'avais noté dans un petit coin de ma tête ce titre suite à un article enthousiatste vu sur un blog. Quand Babélio l'a proposé dans une masse critique, j'ai foncé. Mais...

J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Probablement parce que le récit démarre par une succession de chapitres très courts, qui alternent les personnages, les époques (1912 et 1927) et les lieux (Sansalina et Chazcun - des petites villes mexicaines). Difficile de se répérer, s'attacher aux personnages...

Ensuite, au bout d'une centaine de pages, on se fixe sur le personnage central, le caïd de la ville, et son ascension. D'un coup, on y voit plus clair. Mais trop tard pour moi, j'avais déjà décroché.

Davantage un roman noir sur le milieu mafieux qu'un polar, violent, fidèle au genre. Je n'ai pas été séduite sans pouvoir expliquer vraiment pourquoi...

 

Claude le Nocher lui a décerné un coup de coeur en 2008, à sa sortie. Son article ici.

 


Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

Nicolas Jaillet 30/01/2011 22:54



Well… Merci pour cette leçon d'humilité. Il est vrai que, pour l'instant, les commentaires ont été plutôt tendres sur Sansalina, et j'étais à deux doigts d'avoir la tête qui enfle. Maintenant, ça
va mieux.


Amitiés.


NJ



gridou 31/01/2011 08:54



Bonjour Nicolas,


c'est mon 1er commentaire d'auteur, je suis un peu gênée du coup. Quoique...


Ce n'est qu'une question de goût pour le genre je crois.


Merci beaucoup d'être passé en tout cas.


 



Pyrausta 25/01/2011 22:06



c'est vrai que Claude le Nocher est une reference en la matiere mais disons que je ne mettrai pas ce livre là en priorite.



gridou 26/01/2011 18:40



eh bien mon avis est utile alors...J'en suis ravie



Pyrausta 23/01/2011 22:51



bon..je vais faire l'impasse sur celui là...il y en tant d'autres qui attendent qu'on s'interesse à eux et qui en valent la peine.


bonne soirée



gridou 24/01/2011 09:01



Je ne dis pas qu'il n'en vaut pas la peine...D'autres ont apprécié, à qui je fais plutôt confiance d'ailleurs ( comme Claude le Nocher). Je crois que je n'aime pas l'ambiance mafia et sa violence
gratuite.



Claude LE NOCHER 23/01/2011 15:57



Salut Gridou,


J'avoue avoir, à l'époque de sa publication chez "Après la Lune", flashé sur ce roman âpre et certes violent, différent de certains romans noirs trop lisses. Il
est vrai que le "parcours" des héros est chaotique, ce qui peut expliquer que tu n'aies pas accroché au départ.


Amitiés.



gridou 23/01/2011 18:23



Faut croire que le désert mexicain en me réussit pas...A part Patrick Bard qui a réussi à m'y séduire avec 'la frontière',  les autres ont tous échoué ('le festin de l araignée' de Maud
Tabachnik, 'satan dans le désert' de Boston Teran...)


Les caïds c'est mon truc non plus :)



Oncle Paul 23/01/2011 15:33



Bonjour


Sansalina a eu des critiques élogieuses mais je n'ai pas lu le livre. Mais j'ai dans ma bibliothèque Nous, les maîtres du monde du même auteur et je vais l'attaquer bientôt ( le livre pas
l'auteur) et j'espère être accroché dès le premier chapitre. Sinon...



gridou 26/01/2011 18:43



oups, j avais oublié de répondre...Désolée.


J ai hate d'avoir d'autres avis. Pierre F. et Claude LN sont aussi amateurs. On ne peut pas être toujours d'accord hein ?