Sous haute tension d'Harlan COBEN

Publié le 6 Avril 2012

coben.jpg        BEUH.... 

 

Je ne sais pas pourquoi je continue à m'obstiner avec Harlan Coben. Sans doute par nostalgie de quelques bons thrillers qui m'ont tenu en haleine il y a quelques années (notamment "dans les bois"). Il n'empêche que je ne cesse d'être déçue par ces derniers romans ( Remède mortel, Faute de preuves ).

Est-ce que ça vient de moi (devenue plus exigeante) ? ou de lui (trop prolifique pour être encore honnête)?

Sans doute les deux à la fois...En tout cas j'ai abandonné la lecture en cours de route, après une centaine de pages.

 

Point de haute tension pour moi, tout juste de l'agacement de lire un si mauvais roman truffé de clichés et d'humour foireux (le genre d'humour qu'on trouve dans les mauvaises séries policières américaines).

Coben se met au goût du jour et nous sort l'artillerie "moderne" (blackberry trafiqué, tazer, facebook...), comme s'il voulait à tout prix s'inscrire dans l'air du temps. J'ai eu la drôle d'impression de comprendre sa méthode de travail:  il met dans un coin les ingrédients (vendeurs) qu'il va utiliser et les mixe ensemble jusqu'à ce qu'il en sorte une histoire qui tient à peu près la route. Écriture à la chaîne, sans âme. Titre accrocheur, nom vendeur et hop, en tête de gondole au supermarché...

 

Bref, j'ai abandonné la lecture un peu tôt pour faire un résumé précis...Mais en gros:

Les personnages principaux sont Myron et Win (héros déjà apparus chez Coben apparemment), agents de stars et détectives amateurs (avec option gadgets façon James Bond).

Une de leur cliente enceinte vient les voir car quelqu'un a posté un commentaire sur sa page facebook, laissant entendre que le bébé n'est pas de son conjoint.

L'affaire est grave! Myron va donc prendre les choses en main et enquêter pour savoir qui a posté le fameux commentaire diffamant.

Le suspens en était donc a son comble quand j'ai refermé le livre...

 

Allez, une petite citation pour la route pour avoir un aperçu du niveau littéraire: 


"Ils étaient amis, des amis proches. Ils étaient prêts à tuer pour l'autre. Mais ils étaient différents." (J'adore!)

 

Merci (quand même) aux éditions Belfond pour l'envoi du livre.

Pour les admirateurs de Coben (il y en a et c'est tant mieux, chacun ses goûts), la page facebook de l'auteur sur laquelle on peut gagner des exemplaires de sous haute tension:

page facebook d'Harlan Coben

(oups, le concours est terminé, il n'y a plus rien à gagner...Dommage!)

 

Sans rancune Harlan...

 

Rédigé par gridou

Publié dans #les abandons

Commenter cet article

Anne et ses passions 15/04/2012 15:03


Cela fait un moment que je n'ai pas lu de livres d'Harlan Coben... La dernière fois, j'étais encore sous le charme et donc ma PAL contient 3 titres en attente de mon bon vouloir !! Je vais donc
attendre de les avoir lu avant de me décider ou non de me jetter sur celui-ci.

gridou 16/04/2012 22:21



Commence par les 3 autres alors ! ;)



Noukette 11/04/2012 23:28


J'aime pô Myron moi d'abord... Bon, j'ai lu du Coben, plutôt beaucoup à une époque même, mais depuis quelque temps, c'est niet, plus envie, trop eu l'impression de lire tout le temps la même
chose... Beuhhh comme tu dis ! ;-)

gridou 12/04/2012 09:40



Merci de ton soutien ! J'ai pas aimé Myron non plus. Il est un peu puant ce mec sportif, friqué, beau, très sûr de lui...pas mon type!



Vonnette 10/04/2012 17:17


Je n'avais nullement l'intention de lire celui-ci car j'ai été trop déçue par Fautes de preuves...Je crois me rappeler que toi aussi...Je reste sur mes bons souvenirs de mes lectures de Coben...

gridou 12/04/2012 09:42



Oui, je ne me souviens même plus de quoi parlait faute de preuve d'ailleurs. Lecture éphémère...



Sharon 09/04/2012 17:46


Dernière précision : je lis ses romans (depuis 2007) en VO et je peux te dire que le style est aussi consternant en anglais. N'accablons donc pas les traducteurs, ils font avec ce qu'ils ont.

gridou 09/04/2012 19:55



Je te fais confiance sur ce point, je ne lis qu'en français. 



La petite souris 08/04/2012 10:13


moi non plus je ne comprends pas pourquoi tu t'obstines à lire du Coban ! ^^ Aurais tu été un âne dans une vie antérieure? bonne journée ma gridou !

gridou 09/04/2012 16:14



Tu me traite d'âne et repart en me souhaitant une bonne journée?? Et toi, tu n'aurais pas été un mufle avant d'être une souris ???


t'as pas vraiment tort en tout cas...