Stieg LARSSON - Millenium la trilogie

Publié le 30 Août 2010

milenium

Un avis très mitigé concernant la fameuse trilogie...Et c'est sans doute justement parce qu'on en a tant parlé que j'ai été déçue.

Le Tome 1 m'a bien embarquée;  le mystère de la fille disparue quarante ans auparavant sur une île est vraiment bien ficelé. Les deux protagonistes sont plutôt attachants ( le hacker et le journaliste intègre entêté, ce n'est pas l'invention du siècle mais ils ont le mérite d'avoir de drôles de moeurs, ce qui les rend intéressants).

Le Tome 2  fait aussi son petit effet; Lisbeth, que tout accuse, est recherchée pour meutre par la police, livrée en pature aux medias qui s'en donnent à coeur joie pour broder sur sa vie. On en apprend un peu plus sur la mystérieuse héroïne, son passé, sa famille...De nouveau, super journaliste intervient pour boucler son article et résoudre l'énigme par la même occasion. Comme dans le tome 1, beaucoup de digressions sur la Suède, la politique, ... que personnellement je trouve trop longues.

Le Tome 3 suit de près le 2, on est resté en plein suspens. Lisbeth est blessée, va-t'elle survivre ? Evidemment que oui! Comme dans un bon film américain, tout  plein de mafia, de secrets d'état, de complots...On n'est plus du tout dans le registre du huis clos familial du 1er opus, qui finalement me plaisait beaucoup plus.

Pour résumer: une petite série plutôt sympa dont je ne m'explique pas le si grand succès. A mon avis, Millenium a séduit les lecteurs qui n'ont pas l'habitude des polars et ont découvert ce que c'est que d'être tenus en haleine...

Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

olive 02/09/2010 10:51



Je trouve aussi que les trois tomes sont scindés en deux, le premier tome autour de l’enquête de Harriet Wanger et les deux autres autour de la vie de Lisbeth Salander. A croire que Larson avait
écrit une enquête et puis il a bifurqué pour développer le personnage de Lisbeth. Larson, dans les trois tomes, développe deux thèmes qu’il affectionne :
- Les femmes
- Le journalisme d’investigation (notamment sur la lutte contre les néo nazis)
Pour ma part, ce que je garderais comme lecteur fan de Millenium c’est son approche de la femme et du couple au travers des différentes rencontres de Mickael Blomvist. Il y a sa relation avec la
journaliste et rédacteur en chef de Millenium, mariée et mari consentant à sa relation avec Mickael. Sa relation avec Lisbeth qui tient à l’amitié sans limite. Sa relation avec la fille Wanger et
puis celle avec Harriet dans les tomes 2 et 3. Je trouve les femmes simples, libérées, belles quand elles sont décrites par Larson qui a dû s’identifier à Blomvist plus d’une fois.
Peut-être que le succès tient dans l’intrigue et le polar mais je pense qu’il tient beaucoup dans ce côté James Bond du héros qui pour une fois ne rencontre pas des potiches à la 007 mais bien
des femmes sexuellement, socialement et affectivement en place.