Un rasta à Berlin de Mario VARGAS LLOSA

Publié le 27 Janvier 2011

rasta.jpg                          J' ADOOORE !

Plus proche d'une nouvelle que d'un roman, ce petit récit autobiographique de Vargas Llosa a été écrit en 1985. Quelle la part de vérité ? On ne le saura pas et on s'en fiche, du moment que tout est crédible. J'ai d'habitude du mal à apprécier les nouvelles, un format trop court à mon goût; mais ici quelques mots suffisent à l'auteur pour planter le décor et on est tout de suite plongé dans l'ambiance.

J'ai beaucoup ri en lisant ce livre. Le choc des cultures, le choc des générations. Le désarrois d'un père (pourtant très ouvert). Rien que de très classique finalement et pourtant tellement réjouissant.

Vargas Llosa est juré au festival de Berlin, présidé par Liv Ullman. Son fils, interne en Angleterre, qu il n'a pas vu depuis un trimestre vient le rejoindre pour la semaine. Quelle stupeur de découvrir qu'il est devenu rasta, portant dreadlocks et chaussures "ni de cuir ni de tissu , mais de toile ou de cartilage, avec toutes les couleur de l'arc en ciel." !

Avec toute la bonne volonté du monde, il va essayer de comprendre cette religion de Jah à laquelle son fils adhère désormais. Tenter de discuter avec lui des différents principes, le végétarisme (le riz, les cornichons et les petits pois ont-ils une âme?), les droits des animaux, la place de la drogue et de le raisonner.

 Une façon charmante de montrer son engagement contre les extrêmes en tout genre mais aussi son attachement à sa famille, sa tolérance et son respect d'autrui.

 

 

 

 

 

 

Rédigé par gridou

Publié dans #romans

Commenter cet article

goomba 07/08/2014 13:59

"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension" disait Gandhi, et apparemment ce court récit qui me tente beaucoup semble en plein dedans, la tentative de compréhension d'un père envers son fils.

Pyrausta 27/01/2011 22:38



decidement tu vas devenir fan de .... je suis comme toi si un auteur me plait j'essaye de tout lire ce qu'il a
ecrit...les nouvelles pas fan non plus mais ce livre peut etre interessant pour qui a ,en plus ,une ado à la maison ...



gridou 28/01/2011 09:14



Tout à fait ! Je pense juqtement que c'est ce qui m'a le plus amusée. En tant que mère, je compatis pour le père désemparé. Et comme j'ai plutôt de la sympathie pour les rastas, j'ai trouvé la
caricature très amusante.



Biblio 27/01/2011 17:18



Hasard du calendrier, moi aussi je l'ai lu !!! J'ai beaucoup aimé. Un auteur qu'il faut que je découvre plus. A part "la fête au bouc"que je te recommande chaudement,  si tu as la
possibilité de le lire,  je n'ai rien lu de lui.



gridou 27/01/2011 17:31



drôle de hasard effectivement...J'ai 2 autres romans de lui en attente - 'la fête au bouc' ET 'qui a tué Palomino Molero?' - un polar en plus !