Une maison de poupée d'Henrik IBSEN

Publié le 1 Mars 2012

ibsen                  c'est la première !


La première pièce qui inaugure la catégorie théâtre est en fait une relecture.

Je n'en gardais aucun souvenir, juste une vague bonne impression.

En la relisant, j'ai compris pourquoi j'avais été si peu marquée.

Je n'irai pas jusqu'à dire que je me suis ennuyée mais j'ai quand même trouvée l'intrigue un peu molle.


L'histoire, en deux mots:

Nora est mère 3 enfants et femme au foyer. Son mari, avocat, très prochainement embauché au prestigieux poste de directeur de banque, tient les cordons de la bourse familiale et traite sa femme comme une hirondelle insipide et écervelée.

Or, celle-ci a pris l'initiative de contracter un prêt et de le rembourser à son insu, en travaillant en cachette, pour pouvoir le soigner alors qu'il ne sait même pas qu'il est malade.

La personne qui lui a prêté l'argent menace de tout révéler au mari...

 

 

Une maison de poupée est une pièce qui parle de la société du XIXème et de la condition de la femme, qui n'a pas le droit de travailler, d'emprunter, de gérer de l'argent sans en référer à son mari.

La femme comme ornement domestique.

Au début de la pièce, Nora apparaît effectivement comme quelqu'un de léger, frivole et dépensier, mais on se rend vite compte qu'elle a beaucoup donné pour son mari, sa famille,  sans jamais penser à elle. Tellement absorbée par le sacrifice qu'elle ne s'aperçoit même pas de l'amour que d'autres hommes lui portent.

Confronté au risque du "déshonneur", le mari se montre sous son vrai jour et Nora aura alors la révélation: celle d'un mariage raté, sans conversation, sans partage. Un mariage d'apparence et de convenance mais pas d'amour.

 

J'ai trouvé dommage d'attendre la fin de l'acte III, la toute fin de la pièce, pour qu'enfin les dialogues deviennent percutants, qu'enfin explose la colère de Nora et qu'elle balance à ce mari puant ses 4 vérités...

Il faut resituer la pièce dans son contexte et se dire qu'à l'époque c'était très audacieux, voire scandaleux....Hélas, il n'en reste pas moins que je n'ai pas été très emballée par l'histoire, un peu plate à mon goût, qui tarde trop à démarrer.


Merci à Canel de m'avoir accompagnée/motivée dans cette aventure.

On remet ça quand tu veux !

Rédigé par gridou

Publié dans #théâtre

Commenter cet article

Sharon 03/04/2012 20:44


Je me souviens surtout du constrate entre l'aspect écervelé du début, presque enfantin, et les couplets virulents de la fin de la pièce. Je n'ai pas trop envie de relire cette pièce.

gridou 03/04/2012 21:19



Tu en gardes donc un bon souvenir! C'est vrai qu'elle passe pour une gourde au début, d'ailleurs son mufle de mari a du mal à croire qu'elle puisse se rebeller, ce qui helas n'arrive que très
tard et très brievement à la fin.



Violette 06/03/2012 00:49


avec plaisir!

Violette 04/03/2012 22:04


tiens, c'est drôle, pas plus tard que hier soir, un partenaire de théâtre me disait qu'il allait mettre en scène cette pièce l'an prochain... je me suis donc promis de la lire sans tarder. Je
crois n'avoir jamais rien lu d'Ibsen!

gridou 05/03/2012 16:29



Tu me diras ce que tu en penses ??? Moi non plus je n'ai rien lu d'autre, mais je ne suis pas très calée en théâtre.



Ingannmic 02/03/2012 10:50


Ah, nous aurions pu renouveler l'expérience d'une lecture commune : il est dans ma PAL depuis peu !


Je ne connais pas du tout cet auteur (j'ai acheté ce livre pour rien lors du déstockage annuel de la médiathèque municipal).


 

gridou 02/03/2012 10:55



Oh mince ! Décidément, une liste des prochaines lectures s'impose !!



canel 01/03/2012 20:52


Bien envie de relire 'Knock' de Jules Romains qui m'avait tant plu en 6e. J'ai 'Les mains sales' de Sartre à lire rapidement, emprunté depuis un moment. J'ai 'Les sorcières de Salem' de Miller...
Bref, plein de choix... Il faudrait que je fasse un récap.


Je voyais plus de malice qu'il n'y en avait : je pensais qu'elle s'était vendue contre de l'argent, la Nora !


Intéressant l'apport de Wiki, je n'ai finalement pas lu la préface en entier donc j'ignorais que la fin avait fait un tel scandale !

gridou 02/03/2012 09:53



Oh la la, tu es pleine d'enthousiasme ! Cool !!!


Knock jel'ai relu y'a pas longtemps...Mais OK pour se faire un recap et se motiver à 2 !