Voca-blogons - 1ère partie

Publié le 28 Décembre 2012

 

Pour ce 1er billet « voca-blogons », j'ai un peu bossé...planché sur les questions, mais autant le dire tout de suite, je n'ai pas trouvé toutes les réponses.


 

Question 1:

"Pourquoi la classe de seconde au lycée ne s'appelle pas 2ème alors qu'il y a encore des classes après?"



Tout d'abord, un petit rappel de la différence entre second et deuxième (que je ne connaissais pas - merci Paul ! ) :

Il est d'usage d'employer deuxième lorsque l'on peut compter deux éléments ou davantage, second lorsque le compte ou l'énumération s'arrête à deux (Françoise est le second enfant de Pierre implique que Pierre n'a eu que deux enfants ; Françoise est le deuxième enfant de Pierre implique qu'il a eu au moins deux enfants). Mais cette distinction n'est pas toujours observée.



La première question sera ma première colle! Je n'ai pas trouvé pourquoi la classe de seconde ne s'appelle pas la classe de deuxième...

Si des spécialistes en histoire de l'éducation française connaissent la réponse...j'accepte volontiers leur contribution !



Doit-on dire aller chez ou aller au coiffeur? (elle est facile celle-là, je savais)


On dit aller chez le coiffeur parce que devant un nom de lieu, on emploie aller à

ex:aller à la poste, aller à la pâtisserie.

et devant un nom de personne, on emploie aller chez 

ex: aller chez le médecin, chez le coiffeur, chez le patissier.

 

Si le mot coifferie existait, ce serait plus simple...

 

Doit-on écrire le groupe d'enfants se faufile ou le groupe d'enfants se faufilent ?


Lorsque le sujet se compose d'une partie au singulier et d'une partie au pluriel, on a le choix de l'accord en fonction du sens.

- Le groupe des bleus partira en premier.
- Un petit groupe d'enfants se faufilent au premier rang.

Lorsque le sujet comprend des expressions de quantité comme : peu, beaucoup, trop, la plupart, assez, combien, l'accord se fait au pluriel. Mais avec un nom au singulier, l'accord se fait au singulier.

- La plupart des gens font leurs courses le samedi.
- Trop de pluie inonde les sols.

 

Doit-on écrire un genre de livre ou un genre de livres ?


la règle est:

le nom qui suit genre est au singulier ou au pluriel selon que l'on met en relief un être déterminé ou la catégorie à laquelle il appartient. 

Ce genre d'individu ne m'intéresse pas (= un individu de ce genre). 

J'aime ce genre de jardins à l'anglaise (= j'aime les jardins de ce genre)

En revanche, le verbe est toujours au singulier : ce genre de jardins a un charme secret (et non ce genre de jardins ont un charme secret).   



donc ce sera plutôt ce genre de livres.



Pourquoi écrit-on tranquille mais prononce-t-on tranquil ??

Parce que c'est une exception, de même que ville, mille et bacille.



Doit-on nous laisser tranquilles ou nous laisser tranquille ?

Hé bien, je ne sais pas...(mais on prononce -il )



Est-ce qu'on approche la cinquantaine ou est ce qu'on approche de la cinquantaine ?

D'après moi, on approche de, mais je n'en n'ai pas trouvé la preuve formelle...



Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui!

Merci à Litter'auteurs pour sa participations active (en questions et réponses!)

et à bientôt pour de nouvelles voca-ventures !

 


Rédigé par gridou

Publié dans #VOCA blogons

Commenter cet article

Violette 30/12/2012 19:27


pour la Seconde, je me souviens m'être déjà posé la question sans savoir y répondre. Pour le "tranquille", je dirais sans -s aussi (car adverbe), mais on a toujours un doute avec cette chère
langue française!

gridou 30/12/2012 22:38



Il faudrait que je trouve un bouquin sur l histoire de l'éducation en France...Je n'aime pas quand les questions restent en suspens.


En tout cas, ça fait 2 voix pour tranquille sans S !


Merci de ta contribution !



Claude LE NOCHER 30/12/2012 17:21


Salut Gridou.


Il faut vous "laisser tranquille", car c'est une expression consacrée où tranquille est adverbial, il me semble.


Quant à la "Seconde", c'est toujours mieux que de l'appeler "l'antépénultième niveau scolaire" (avant-avant-dernier, puisque 1ère et Terminale suivent). Peut-être la nomme-t-on ainsi parce que
c'est une sorte de compte-à-rebours (6e, 5e, etc...) qui tolérerait une exception linguistique ?


Amitiés.


 

gridou 30/12/2012 22:28



laisser tranquille au singulier me parait logique effectivement...


La classe d'antébidule c'est un peu long mais c'est une idée à soumettre à notre ministre de l'éducation.



Oncle Paul 30/12/2012 17:06


Bonjour Gridou


Excellente initiative que ce genre de billet. Je t'envoie quelques bricoles en privé. Tu verras ce que tu peux en tirer comme suggestions de chroniques


Bizzzzzzz

gridou 30/12/2012 22:26



Je l'ai lu et je suis completement d'accord avec toi !!


je vais caser ça - peut-être même dans un vocablog hors série...



Pierre FAVEROLLE 29/12/2012 08:19


Salut Gridou, géniale te nouvelle rubrique ! Surtout qu'avec une fin pareille ... je dois dire que j'approche de la cinquantaine et que la cinquantaine m'approche ! BIZ

gridou 30/12/2012 22:25



Merci Pierre ! (pour le compliment et pour ce scoop! je te voyais plutot quadra - tu ne fais pas ton âge !!!)



Lystig 29/12/2012 08:15


ça marche !


- ça ne marche pas, ça n'a pas de pattes ! répondent mes Anges 


(bien appris la leçon !)


 


pour à / de : réponse : on mène la vache AU taureau.


 


bon j'arrête en te donnant une idée : emmener / apporter !!!!!!!


 



gridou 30/12/2012 22:24



Ha oui ! c'est vrai ça: emmener/amener/apporter...et emmenager/aménager aussi...Je note