En effeuillant Baudelaire de Ken BRUEN

Publié le 24 Février 2012

ken-bruen-en-effeuillant-baudelaire-livre-854570987_ML.jpg             J'ADOOOORE !

 

Voici un roman noir fort original que j'ai un peu de mal à résumer...

Pour m'éviter cette tache, je vais me contenter de citer la note d'intention de l'auteur:

"J'ai voulu explorer les réactions des gens avec un métier "sans risques", qui se seraient laissés séduire par les trois sirènes habituelles que sont:

l'argent

le sexe

le pouvoir.

Prendre un comptable, par exemple, l'attirer dans les venelles du crime et observer sa réaction."


Voilà, c'est tout à fait ça! ( Il est balèze Ken Bruen pour résumer ).

Michael est un petit comptable londonien, normal, un peu lâche, sans histoire, un type... moyen.

Sa plus grande audace récemment a été de s'acheter un jean délavé, une petite angoisse le taraudait quand même:

"- est ce que le pli tiendra?" demande-t-il donc au vendeur...

ça y est? Vous situez Michael?

Donc Michael rencontre Laura dans un bar et là...(c'est là que ça devient intéressant mais que j'ai du mal à résumer), tout bascule, et le lecteur se retrouve embarqué dans une histoire complètement dingue! Petit à petit Michael se métamorphose, devient insolent, rebelle pour finalement péter les plombs...

 

Ce petit roman est truffé de dialogues savoureux, caustiques, plein d'autodérision; l'écriture de Bruen est directe et incisive, un vrai régal!


Il faut absolument que je continue la découverte de cet auteur qui m'avait déjà enthousiasmée (et fait rire!) avec le dramaturge.

 

 

"-Vous êtes vraiment trop bon, Mr Shaw.

Je l'ai regardée fixement. L'espace d'un instant, j'ai cru qu'elle avait dit "trop con". Non pas que je l'aurais contredite..."

 

 

"J'étais en train de faire des pompes, histoire de garder la forme, quand on a sonné à la porte. Je me suis demandé "qui est ce que j'aurais plaisir à voir?"

Personne.

Mais j'ai ouvert quand même."

 

 

 

 

 

 

Rédigé par gridou

Publié dans #noir et polar

Commenter cet article

Noukette 28/02/2012 00:20


Je ne connais pas mais je note ! Ca a l'air terrible !!

gridou 28/02/2012 12:05



Du bon polar noir à l'anglaise/ irlandaise (cette histoire là se passe à Londres mais Bruen est un Irlandais pur souche)



Claude Le Nocher 25/02/2012 20:15


Ben ouais, voilà c'qui arrive quand on lit de bons auteurs. On s'écrie J'ADOOOORE


Quant aux mésaventures de Jack Taylor, quand tu voudrais vraiment savoir ce que c'est que l'échec et le cynisme les plus noirs, tu pourras t'y coller.


Amitiés, ma chère Gridou

gridou 26/02/2012 09:34



Je suis assez callée en echec et cynisme (pas dans ma vie privée, je te rassure!) mais j'en redemande ! Vive Ken Bruen ! Ce qui est bien c'est que j'ai toute la série à découvrir...Plein de bons
moments noirs en perspective !



Richard 25/02/2012 14:44


Encore une fois, tu excites ma boulimie livresque !


Je connais les aventures de Jack taylor mais je n'ai jamais lu d'autres romans de cet auteur. Alors, je me lance ...


Merci chère amie, pour cette découverte.

gridou 26/02/2012 09:32



Si ma mémoire est bonne (mais elle ne l'est pas!), c'est Oncle Paul qui m'a recommandé les Bruen hors de la série Jack Taylor...Une valeur sûre (l'oncle Paul).


En tout cas, c'est un petit bouquin de 200 pages, parfait pour se remettre d'une succession de gros pavés un peu plombant.



Violette 25/02/2012 11:23


si tu adores, je m'empresse de noter!

gridou 26/02/2012 09:29



Un auteur découvert très recemment qui vaut le détour...



Oncle Paul 24/02/2012 19:04


midi à 14 h normal avec le décalage horaire


Bonne soirée

gridou 26/02/2012 09:29



décalage horaire dû à mon voyage au seychelles aux frais des maisons d'édition dont j'accepte volontiers tout pot de vin (à bon entendeur...) !!!